Acathiste à Saint Benoît de Nursie

Hymne acathiste à Saint Benoît de Nursie

Tropaire
En toi, Père, tu as fait resplendir l’image de Dieu / car en prenant la croix, tu as suivi le Christ / et en travaillant, tu as appris à mépriser le corps, car il est éphémère / mais à prendre soin de l’âme, qui est immortelle / C’est pourquoi, pieux Père Benoît, avec les anges se réjouit ton esprit.

Kondakion 1
Venez tous les croyants, louons ce grand illuminateur de l’Église du Christ, l’étoile du matin spirituel des moines, la parure de Nursie, et avec dévotion crions de tout cœur : Réjouis-toi, très pieux Benoît, le guide des moines!

Ikos 1
Depuis ton enfance tu as vécu une vie angélique et tu as choisi une vie d’ermite; tu as haï le monde et la gloire du siècle et tu as aimé la paix de tout ton cœur; c’est pourquoi, nous, indignes, par nos louanges nous te vénérons :

Réjouis-toi, Benoît, toi qui as aimé la sainte vie depuis ton enfance
Réjouis-toi, car tu as aimé Dieu depuis un âge tendre
Réjouis-toi, car tu as jugulé les désirs du corps
Réjouis-toi, car depuis ta jeunesse tu as haï l’orgueil de la vie

Réjouis-toi, car tu as considéré tout cela comme des abîmes spirituels
Réjouis-toi, car tu as imité la vie du Grand Antoine
Réjouis-toi, car tu as modelé ta vie sur la sienne
Réjouis-toi, très vertueux réceptacle de la pureté

Réjouis-toi, inestimable trésor de la chasteté
Réjouis-toi, car tu as paré ta vie de grandes vertus
Réjouis-toi, toi qui as travaillé avec ardeur pour atteindre la perfection
Réjouis-toi, imitateur des pieux Pères

Réjouis-toi, très pieux Benoît, guide des moines!

Kondakion 2
Tu as quitté, très pieux Père, ta bienheureuse mère, et tu es allé demeurer au loin, dans les montagnes, imitant ainsi les Pères des temps anciens, et vivant dans la solitude, du milieu des pierres tu as élevé la voix en criant vers Dieu : Alléluia!

Ikos 2
Dans la grotte du désert est venu te trouver le moine Romain, qui s’est mis avec amour à ton service. Et toi, bienheureux, dans une étroite caverne, recueilli dans la prière et élevant tes pensées vers le Dieu vivant, tu t’adressais à Lui. C’est pourquoi, nous te vénérons pieusement :

Réjouis-toi, car dans une grotte, pour le Christ, tu t’es reclus
Réjouis-toi, car là-bas, tu t’es embrasé d’amour pour Dieu
Réjouis-toi, car tu ne cessais de verser des larmes et d’exhaler des soupirs
Réjouis-toi, car l’espoir du salut était ta consolation

Réjouis-toi, car là-bas le moine Romain t’a secouru
Réjouis-toi, car au-dessus de la grotte, il a suspendu une corde
Réjouis-toi, car avec cette corde, il descendait ta nourriture
Réjouis-toi, car la clochette attachée à la corde t’annonçait sa venue

Réjouis-toi, car c’est ainsi que tu recevais ta nourriture
Réjouis-toi, car le Seigneur prenait soin de toi
Réjouis-toi, lumière du désert
Réjouis-toi, émule des ermites

Réjouis-toi, très pieux Benoit, guide des moines!

Kondakion 3
Le diable qui voulait empêcher Romain d’accomplir sa bonne action, lança une pierre contre la cloche et la brisa; et toi, Père, par la prière, tu as vaincu sa perfidie et plein de reconnaissance tu as chanté à Dieu : Alléluia!

Ikos 3
Une autre fois, le jour même de la Résurrection du Christ, un prêtre t’apporta de la nourriture et toi tu le nourris de paroles spirituelles; et nous, voyant la providence de Dieu pour toi, nous te louons pieusement ainsi :

Réjouis-toi, qui ne t’es pas soucié de ton corps
Réjouis-toi, car la contemplation des choses spirituelles a été ta consolation
Réjouis-toi, car tu as obtenu le Royaume des cieux
Réjouis-toi, car tu as trouvé Sa justice

Réjouis-toi, car tu as espéré en Dieu
Réjouis-toi, car Sa miséricorde ne t’a pas abandonné
Réjouis-toi, car tu as reconnu le diable qui avait pris la forme d’un merle
Réjouis-toi, car tu as percé à jour son artifice

Réjouis-toi, car tu as remporté le combat contre la luxure
Réjouis-toi, car dans la lutte Dieu ne t’a pas abandonné
Réjouis-toi, toi qui recherche la pureté
Réjouis-toi, vainqueur de la volupté du corps

Réjouis-toi, très pieux Benoît, guide des moines!

Kondakion 4
Ayant entendu parler de ta vie d’ermite, des moines dont l’higoumène était décédé sont venus te prier instamment de devenir leur guide, et toi, cédant à leurs prières et pour leur bien, tu as accepté cette tâche difficile et tu as chanté à Dieu : Alléluia!

Ikos 4
Aux moines qui insistaient pour que tu deviennes leur berger, bienheureux, tu as dit : « Frères, mes habitudes sont différentes des vôtres », car tu connaissais d’avance le relâchement qui sévissait chez eux; mais désirant les corriger, tu as accepté de les conseiller. C’est pourquoi nous te louons :

Réjouis-toi, car avec tristesse tu as quitté la paix du désert
Réjouis-toi, car à la solitude, le cœur plein de douleur, tu t’es arraché
Réjouis-toi, pour une bonne cause tu as quitté ton havre de paix
Réjouis-toi, car tu t’es soucié du bien des autres

Réjouis-toi, car tu es resté fidèle à ta vie d’anachorète
Réjouis-toi, car tu n’as pas ménagé ta peine
Réjouis-toi, car les moines révoltés se sont mis à te haïr pour ta bonne action
Réjouis-toi, ils n’ont pas pu supporter ta vie d’ermite

Réjouis-toi, car certains d’entre eux, pleins de malveillance, contre toi ont intrigué
Réjouis-toi, car ils ont préparé pour toi du poison
Réjouis-toi, car de ce danger aussi le Sauveur t’a sauvé
Réjouis-toi, car grâce à son aide tu as vaincu le malfaiteur

Réjouis-toi, très pieux Benoît, guide des moines!

Kondakion 5
Constatant la méchanceté de ceux qui voulaient te tuer, tu n’as pas cédé à la colère, bienheureux Père, mais, te levant de table avec un visage serein et des pensées bienveillantes, tu as glorifié Dieu qui t’a sauvé d’une mort violente et de tout ton cœur tu Lui as chanté : Alléluia!

Ikos 5
Par le signe de la Croix du Christ, ô Benoit, tu as brisé la cruche empoisonnée et à ceux qui avaient ourdi ta mort, tu as dit : « Que le Dieu Très Miséricordieux vous pardonne, mes fils, pour ce que vous avez voulu me faire! » Et nous, émerveillés par ta mansuétude, avec piété nous te vénérons :

Réjouis-toi, car par tes actes, tu as imité le Seigneur
Réjouis-toi, car tu as agi comme Lui
Réjouis-toi, comme Lui, tu as prié pour tes ennemis
Réjouis-toi, car par tes agissements tu as prouvé ton amour

Réjouis-toi, car les moines n’ont pas modelé leurs habitudes sur les tiennes
Réjouis-toi, car au désert tu t’en es retourné
Réjouis-toi, car de nouveau, tu as embrassé le refuge de la paix
Réjouis-toi, car tu as baisé la grotte du désert

Réjouis-toi, car encore une fois, de nombreux moines autour de toi se sont rassemblés
Réjouis-toi, amoureux du désert
Réjouis-toi, lumière de la solitude

Réjouis-toi, très pieux Benoît, guide des moines!

Kondakion 6
Tu as brillé comme un soleil dans ta vie solitaire par laquelle tu as attiré de nombreux moines qui s’efforçaient d’imiter ta sainte vie et qui chantaient à Dieu : Alléluia!

Ikos 6
Tu as fondé, très pieux Père, douze monastères, avec l’aide de la puissance du Christ et de Rome nombreux sont ceux qui sont accourus pour être tes disciples, pour que tu les conduises sur la voie du salut; c’est pourquoi, nous, indignes, nous te vénérons :

Réjouis-toi, car le Seigneur de sous le boisseau du désert t’as tiré
Réjouis-toi, car nombreux sont ceux que tu as aidés
Réjouis-toi, car comme une lumière dans un chandelier tu as rayonné
Réjouis-toi, car tu as montré à un grand nombre la voie vers la Lumière

Réjouis-toi, car tu as corrigé le moine paresseux
Réjouis-toi, car à de nombreuses personnes tu as montré le diable qui incitait le moine à sortir de l’église pendant l’office
Réjouis-toi, car par ta prière tu as fait jaillir l’eau d’une pierre
Réjouis-toi, car par tout ceci tu as été très utile aux moines

Réjouis-toi, car grâce à ta prière l’outil en fer est remonté du fond du lac
Réjouis-toi, car par tes actes tu as acquis une renommée égale à celle d’Élisée le prophète
Réjouis-toi, qui donne témoignage des miracles prophétisés
Réjouis-toi, qui suis leur arrivée

Réjouis-toi, très pieux Benoît, guide des moines!

Kondakion 7
Tu as dévoilé, bienheureux Père, la perfidie et la méchanceté de Florent, qui voulait te tuer en t’empoisonnant; car, en priant Dieu de lui accorder le repentir, tu t’es écarté de la voie dangereuse. C’est pourquoi tu as remercié Dieu de tout ton cœur et tu as chanté : Alléluia!

Ikos 7
La juste colère de Dieu s’est manifestée contre le perfide et jaloux Florent, car, en tombant de la terrasse de sa maison, il s’est tué, et toi, homme de Dieu, en apprenant sa mort, tu as pleuré et tu as été très affligé; et nous, indignes, nous émerveillant de tant de mansuétude, nous disons :

Réjouis-toi, car de la mort de l’ennemi tu t’es attristé
Réjouis-toi, car Marc le moine de la mort de Florent s’est réjoui
Réjouis-toi, car tu l’as durement réprimandé pour cette pensée
Réjouis-toi, car tu as sévèrement exhorté Marc

Réjouis-toi, car tu lui as imposé une pénitence
Réjouis-toi, car Marc, suite à tes exhortations, a demandé pardon
Réjouis-toi, car en obéissant à l’exhortation et en accomplissant la pénitence il a reçu la guérison
Réjouis-toi, car dans ton cœur, tu as aimé tes ennemis

Réjouis-toi, car de la mort de ton ennemi tu ne t’es pas réjoui
Réjouis-toi, car en agissant ainsi tu as suivi les enseignements du Seigneur
Réjouis-toi, qui aime tes ennemis
Réjouis-toi, toi qui as accompli l’enseignement de l’Évangile

Réjouis-toi, très pieux Benoît, guide des moines!

Kondakion 8
Tu es parti, bienheureux Benoît, habiter en Campanie, au Mont-Cassin, et là tu as détruit le temple païen d’Apollon, en construisant l’Église de Saint-Martin et de Saint-Jean-Baptiste, où les moines et les chrétiens, en se rassemblant, glorifiaient Dieu, en chantant : Alléluia!

Ikos 8
Le perfide ennemi du salut des hommes, en voyant que tu avais détruit son repaire dans ces régions, se déchaîna contre toi; mais toi, Père, par la prière et le jeûne, tu déjouas toutes ses intrigues. C’est pourquoi nous te vénérons avec amour :

Réjouis-toi, car la pierre alourdie par le diable, tu l’as allégée
Réjouis-toi, car tu as tancé le diable qui se trouvait sous la pierre
Réjouis-toi, car par la prière tu as dissipé l’illusion diabolique
Réjouis-toi, car tu as humilié le diable astucieux

Réjouis-toi, car tu as guéri le jeune moine écrasé par le mur
Réjouis-toi, car tu as démonté la perfidie du diable
Réjouis-toi, car tu as révélé aux moines ce qu’ils avaient fait pendant leur voyage
Réjouis-toi, ils ont eu honte de leur hypocrisie

Réjouis-toi, car tu as dévoilé le lieu où ils avaient mangé
Réjouis-toi, car tu as aussi révélé l’épisode de trois verres de vin
Réjouis-toi, pourfendeur du mensonge

Réjouis-toi, très pieux Benoît, guide des moines!

Kadonkion 9
Aux moines qui t’ont menti tu as révélé, très pieux Père, où ils avaient mangé et combien de verres de vin ils avaient bus; et eux, se voyant découverts, ont demandé pardon et, s’humiliant devant Dieu, ils lui ont chanté de tout leur cœur : Alléluia!

Ikos 9
Ayant reçu le charisme divin de la clairvoyance, tu as déclaré clairement au perfide croyant qu’il n’avait pas respecté la règle qu’il s’était lui-même imposée; et celui-ci, se voyant découvert, avec des larmes demanda pardon de sa faute; et nous, nous te prions de recevoir ces louanges :

Réjouis-toi, car le Seigneur a couronné tes efforts
Réjouis-toi, car Il t’a donné le don de double vue
Réjouis-toi, car tu as également reçu de Dieu le don de prophétie
Réjouis-toi, car tu as réprimandé le roi Totila

Réjouis-toi, car pour sa ruse tu as semoncé Riga
Réjouis-toi, car se voyant démasqué, ce dernier fut couvert de honte
Réjouis-toi, car tu as fortement effrayé Totila
Réjouis-toi, car Totila, le roi des Goths, t’a lui aussi demandé pardon

Réjouis-toi, car tu lui as prédit la fin de son règne
Réjouis-toi, car il s’est jeté à tes pieds face contre terre
Réjouis-toi, car pour Totila tu as prophétisé
Réjouis-toi, héritier du don divin de la prophétie

Réjouis-toi, très pieux Benoît, guide des moines!

Kondakion 10
À Totila, le roi des Goths, tu as prédit qu’il entrerait dans Rome, qu’il règnerait neuf années et qu’à la dixième il mourrait. Cette prédiction s’est réalisée en tout point, c’est pourquoi il a glorifié Dieu, en chantant : Alléluia!

Ikos 10
Tu as révélé à l’évêque de Canusia que Rome serait détruite par de grands tremblements de terre, et cela s’est effectivement produit. Et nous, émerveillés par l’accomplissement de cette prophétie, nous te louons en chantant :

Réjouis-toi, source de prophéties authentiques
Réjouis-toi, car par la grâce divine, tu sais tout d’avance
Réjouis-toi, car le Christ t’a accordé le don divin de la guérison
Réjouis-toi, car tu as guéri le clerc possédé du démon

Réjouis-toi, car tu as imposé une pénitence à ce clerc
Réjouis-toi, car à lui aussi tu as fait une prédiction
Réjouis-toi, car tu lui as imposé d’accomplir sa pénitence
Réjouis-toi, car tu lui as également interdit d’officier comme prêtre

Réjouis-toi, gardien de la sainteté du sacerdoce
Réjouis-toi, défenseur de la grâce divine du sacerdoce
Réjouis-toi, toi qui t’élèves contre l’injustice

Réjouis-toi, très pieux Benoît, guide des moines!

Kondakion 11
Avec douceur tu as sermonné le moine trop fier qui tenait la lampe pendant ton repas, en lui découvrant ses pensées. De cette découverte, émerveillés, les frères glorifièrent Dieu, en chantant : Alléluia!

Ikos 11
Par un songe tu as révélé aux frères où il leur fallait bâtir leur monastère et, lorsqu’ils te demandèrent le lendemain où le construire, tu leur répondis : « Là où je vous l’ai montré la nuit passée! » S’émerveillant de ta réponse, ils te louaient en disant :

Réjouis-toi, Benoît, Dieu t’a accordé la grâce divine de la clairvoyance
Réjouis-toi, car de cela tous sont éblouis
Réjouis-toi, car dans un songe, tu as désigné l’emplacement de la construction
Réjouis-toi, car ce que tu as vu en rêve, le lendemain tu l’as découvert

Réjouis-toi, car là ils ont élevé un monastère
Réjouis-toi, car tu as morigéné les vierges ingrates
Réjouis-toi, tu leur as appris à reformer leur vie
Réjouis-toi, car tu as interdit à ces vierges de s’approcher de la sainte communion

Réjouis-toi, car tu as désiré ardemment un très grand respect envers les Saints Sacrements
Réjouis-toi, car tu as reconnu la valeur de la Grâce Divine apportée par les Saints Sacrements
Réjouis-toi, pourfendeur de l’injustice

Réjouis-toi, très pieux Benoît, guide des moines!

Kondakion 12
Un prodige terrifiant s’est produit au sujet des vierges qui avaient été privées de la Sainte Communion. Pendant la liturgie, elles sont sorties de leur sépulture qui se trouvait dans l’église, ce que voyant, tous les croyant s’émerveillèrent grandement et pleins d’effroi ils rendaient gloire à Dieu, en chantant : Alléluia!

Ikos 12
De Dieu tu as reçu toutes sortes de grâces divines, Benoît, pour le bien de ton troupeau et de nombreux fidèles, c’est pourquoi nous rendons gloire à Dieu qui t’en a paré et nous te disons :

Réjouis-toi, car tu as rendu sage le moine paresseux, par la vue du dragon
Réjouis-toi, car tu as puni le hiérodiacre Agapit pour sa désobéissance
Réjouis-toi, car par la prière tu as rempli le baril d’huile
Réjouis-toi, car tu as effrayé le païen Tala par la seule force de ton regard

Réjouis-toi, car par la prière tu as ressuscité l’enfant décédé
Réjouis-toi, car l’âme de ta sœur s’est montrée sous forme de colombe
Réjouis-toi, car en volant, son âme est entrée au Paradis
Réjouis-toi, car alors que ton corps était affaibli tu as reçu la Sainte Communion

Réjouis-toi, car ta fin aussitôt est arrivée
Réjouis-toi, Benoît, qui t’es soumis à un dur labeur
Réjouis-toi, imitateur des Saints Pères
Réjouis-toi, héritier du paradis

Réjouis-toi, très pieux Benoît, guide des moines!

Kondakion 13
Ô, très pieux Benoît, qui a travaillé sans relâche pour le Christ, illuminateur des moines et des chrétiens, tu as aimé Dieu de tout ton cœur et par amour pour lui tu n’as jamais ménagé ta peine. Entends les humbles prières de ceux qui sollicitent ton aide et nous, à Dieu, qui t’a accordé toutes ces grâces divines, nous chantons : Alléluia ! (trois fois)

Ensuite, Ikos et Kondakion 1

Horaire octobre 2019

Offices d’octobre 2019

Samedi 5 octobre
17h00 : Vêpres

Dimanche 6 octobre
10h00 : Heures
10h30 : Divine Liturgie

Samedi 12 octobre
17h00 : Vêpres

Dimanche 13 octobre
10h00 : Heures
10h30 : Divine Liturgie

Samedi 19 octobre
17h00 : Vêpres

Dimanche 20 octobre
10h00 : Heures
10h30 : Divine Liturgie

Samedi 26 octobre
17h00 : Vêpres

Dimanch, 27 octobre
10h00 : Heures
10h30 : Divine Liturgie